La défense de la Ville

Nous venons de recevoir la défense de la Ville. Quelle déception! Mes attentes étaient basées sur l’article 85 du code de procédure civile:

La partie qui répond par écrit à un acte de procédure doit en admettre les allégations qu’elle sait être vraies; elle ne peut se borner à nier celles qu’elle n’admet pas, mais elle doit alléguer affirmativement ce sur quoi elle se fonde pour s’opposer aux conclusions prises contre elle.

En clair, je m’attendais à ce que la Ville nous dise pourquoi elle nie nos  allégations. Nous sommes confirmés dans notre hypothèse que la Ville n’a pas de défense solide a apporter, qu’elle sait qu’elle est fautive, et qu’elle n’a qu’une chance de s’en sortir, c’est de faire légaliser ses illégalités.

La meilleure façon de “sécuriser” ses afaires c’est de tout faire légalement du début jusqu’à la fin.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.