Le retour des Nordiques

En lisant certains journaux et des commentaires sur les forums de discussion au sujet du hockey, et surtout en écoutant certaines radios, on pourrait croire que nous sommes un important obstacle au retour des Nordiques à Québec. Il n’en est rien.

Pour obtenir une équipe de hockey dans une ville il faut réunir plusieurs conditions:

  • un acheteur fortuné
  • un vendeur très mal pris
  • un marché payant et enthousiaste
  • un aréna
  • l’accord des autres membres de la ligue

Québec a l’acheteur fortuné. Comme beaucoup de fortunés, dès qu’il s’agit de sortir de l’argent il se transforme en quêteux et, bien sûr, ça marche. On donne énormément aux quêteux riches, mais pas beaucoup aux quêteux pauvres. C’est injuste, mais ainsi va la vie.

La LNH regorge de vendeurs mal pris. Si on analyse le tableau de Forbes NHL Team Values 2010, on voit que 13 équipes font de l’argent sur leurs opérations et 17 en perdent. Les revenus des équipes de la LNH sont 2 929 M$ générant 160 M$ sur les opérations. Mais ce n’est que la moitié de l’histoire. Les équipes ont des dettes de 2 761 M$ qui doivent être remboursées à partir de ces résultats d’exploitation. Le résultat net avant impôts est à peu près -100 M$. Il y a donc à peu près 8 équipes qui font un profit net et 22 qui en perdent. L’ensemble est déficitaire.

Le marché de Québec est très enthousiaste, mais il est juste sur la ligne (ou juste en dessous?) d’un marché rentable selon un rapport du Conference Board. Québec est en compétition avec d’autres marchés dont certains peuvent être tout aussi enthousiastes, mais plus rentables.

Québec n’a pas l’aréna, mais il s’en vient. Ce que j’ai retenu des propos du directeur de la LNH c’est que l’aréna doit d’abord exister avant d’y envoyer une équipe. L’aréna n’existera pas avant quatre ans.

L’accord des autres membres de la ligue n’est pas donné d’avance. Plusieurs villes en Amérique du Nord postulent pour une équipe. Québec n’est qu’une parmi tant d’autres.

Tout ceci prend du temps pour coïncider. Il faut selon Bettman et Péladeau de la patience, une vertu qui semble en rupture de stock parmi les partisans à Québec.

Tout ceci nous amène à notre problème avec la Ville de Québec. Tout ce que nous avons esquissé plus haut doit être fait, il va de soi, légalement. Lorsqu’on travaille légalement, on n’a pas beaucoup de problèmes légaux. Au début de mai nous dénoncions les illégalités dans l’entente de gestion.

Une solution simple aurait été de refaire le travail en suivant les lois. C’est ce que nous imaginions qui se passerait. Plus de six mois se sont écoulés depuis notre conférence de presse: amplement de temps pour aller en appel d’offres et de suivre toutes les lois. À l’heure où j’écris ceci, nous aurions un contrat de gestion légal et aucune action devant les tribunaux. La sainte paix!

Une autre solution, apparemment simple, mais beaucoup plus compliquée, est d’adopter une loi qui déclare que ce qui est illégal devient légal. Ce qui ne va pas avec cette solution est qu’elle viole les droits fondamentaux des citoyens. Nous ne sommes pas tout seuls à le penser. Le parti Québécois a éclaté en partie parce que certains de ses députés n’étaient pas prêts à violer nos droits. Le Barreau du Québec et le Barreau du Canada ont déjà donné leur avis sur le sujet: la loi viole la primauté du droit et l’accès aux tribunaux garanti par la Charte. Cette discussion sera tranchée par la cour supérieure.

Le blocage vient de l’entêtement de la Ville et de Quebecor à faire des contrats truffés d’illégalités. Nous ne faisons qu’exercer nos droits démocratiques face à l’abdication du gouvernement et de l’Assemblée nationale. Il faut blâmer ceux qui ne respectent pas les lois, non ceux qui les prennent en défaut, même si on aime le hockey.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

9 Responses to Le retour des Nordiques

  1. Nic says:

    Non mais sérieux, c’est quoi la bataille? Vous êtes indigné? Quand bien même que, de façon très hypothétique, vous avez gain de cause, c’est quoi vous avez sauvé aux citoyens de la ville? On refait le processus, et on récolte une entente similaire en terme monétaire (faites-moi pas à croire qu’on sauverait des dizaines de millions et plus) et on est légale… c’est tout?
    Cette nouvelle entente légale ne serait peut-être pas avec M. Péladeau, mais peut-être avec un groupe d’hommes d’affaire canadiens ou mieux encore, américains…

    Non mais sérieux, je répète, c’est quoi la bataille…la primauté du droit fondamentale?
    Allez-donc défendre les droits fondamentaux de ceux qui ce fond abuser par la police, ceux qui se font battre, ceux qui fraude des millions en évasion fiscale, la corruption dans la construction, bref n’importe quoi d’autre qu’une entente qui selon vous, est illégale…Dites-moi au moins que pour défendre sans relâche la primauté du droit fondamentale du citoyen, vous faites partie de ceux qui Occupy Québec…ça va dans le même sens….indigné!
    Cette entente illégale va mettre la ville en faillite? Je comprends pas…Vous pensez qu’on se fait fourrer à ce point là dans cette entente? Comment?
    Faut quand pas faire peur aux potentiels investisseurs…C’est quoi l’entente qui avait à Atlanta avant que les Trashers déménagent (honnêtement je ne le sais pas mais il y en avait une)?

    Bref, j’ai de la misère à comprendre pourquoi une poignée de citoyens, aussi infime quelle soit, s’oppose à cette entente.
    Si on faisait un genre de référendum sur la question, que croyez-vous serait le résultat? On peut pas avoir plus démocratique que ça…
    Je crois sincèrement que vous voyez une gros méchant éléphant rose fluo dans cette entente et qu’en fait, c’est rien.
    Je crois pas qu’on se fait fourrer à ce point…

  2. Pascal says:

    “In fact, according to league sources, the NHL’s priority — when and if the next franchise relocates — is to return professional hockey to Quebec City, a community that sells out the antiquated Colisee for it’s annual pee wee tournament.”
    http://www.torontosun.com/2011/11/22/another-gta-option-for-nhl

    Avec vos demande en cours vous aller nous faire perdre la chance de revoir les Nordiques!!!!!!!!!!

    • Pascal says:

      Attendez que la NHL revienne à Québec et vous contesterez après, tout le monde va être content!!!!!!

  3. Julien says:

    Peut-être que certaines personnes se sont manifestées ici et là, mais je doute de leur intérêt véritable, sinon nous en aurions entendu parler d’avantage. Et je doute qu’ils aient des connexions établies avec la LNH comme Pierre-Karl Péladeau. La LNH est très stricte dans les critères des propriétaires qu’elle accepte dans son club sélect de 30 personnes.

    http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/dossiers/vers-un-nouveau-colisee/201006/04/01-4287103-retour-des-nordiques-peladeau-a-seduit-la-lnh.php

    Des hommes d’affaire de Las Vegas? Êtes-vous sérieux? Pour rentabiliser une équipe de la LNH dans une petite ville comme Québec, il faut connaître le marché et avoir tous les outils pour maximiser les profits. C’est pour cette raison que M. Péladeau est le propriétaire rêvé pour Québec avec toutes les tentacules de son empire médiatique. Avec lui on s’assure non seulement d’amener une équipe à Québec mais également de la faire survivre à travers les années…

  4. Julien says:

    Un autre article à lire M. Miville De Chêne :

    http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/francois-gagnon/201111/19/01-4469615-remaniement-des-associations-tout-dependra-de-phoenix.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B40_chroniqueurs_373582_accueil_POS1

    “Les Coyotes déménageront alors. Où? Québec, Kansas City, Seattle? «Québec est la prochaine ville en lice», assurait un acteur bien en vue dans la LNH.”

    Intéressant non? Après ça vous dites que vous ne voulez pas nuire au retour des Nordiques alors que Pierre-Karl Péladeau est le seul homme d’affaire qui s’est manifesté depuis 15 ans pour ramener les bleus à Québec et que ce dernier est dans les bureaux de la LNH depuis 2009. Et avec les Coyotes qui pourraient déménager l’an prochain, nous avons jamais été aussi près du but ultime…

    • Alain Miville de Chêne says:

      Vous n’êtes pas le seul à penser que Pierre-Karl Péladeau est le seul homme d’affaire qui s’est manifesté depuis 15 ans pour ramener les bleus à Québec. Il ne faut quand même pas effacer l’histoire.

      Je ne sais pas qui s’est manifesté depuis 15 ans, mais en février 2008 un groupe d’investisseurs rencontrait Labeaume avec un projet qui est exactement celui que nous avons aujourd’hui: http://fr.canoe.ca/sports/nouvelles/archives/2008/02/20080207-165132.html . Eux voulaient ramener le hockey à Québec un an avant que “J’ai ma place” lance son projet qui est un clone de cette proposition.

      Un autre article en juillet 2009 dit “Les acheteurs potentiels d’un club de la LNH se bousculent aux portes de la vieille capitale” et encore “Comme à Montréal, le grand patron de Quebecor, Pierre-Karl Péladeau, aura donc de la compétition s’il veut acheter une franchise de la LNH pour la transférer à Québec”: http://www.jaimaplace.com/en/revue/un-mysterieux-groupe-pret-a-acheter-une-equipe.

  5. Fred says:

    AYOYE!!!!!!!!!!!

    Vous faite de la spéculation c’est incroyable, tout les médias anglophones nous place en tête de liste pour les Coyotes l’an prochain parce que on a un proprio ce qui n’est pas le cas à Kansas City et nous avons un aréna qui peut servir temporairement durant la construction du nouveau ce que Seattle a pas!

    Avez vous des sources, non donc vous spéculer!
    Est-ce que j’en ai, oui et plus que vous 😉

    Et tout se que vous faite présentement n’est pas d’aider mais de nuire aux Québécois. C’est votre haine envers le maire Labeaume et Quebecor!

  6. Pascal says:

    Nous y revoilà…

    Mais vous dites n’importe quoi? C’est de la désinformation pure et simple?

    “Québec n’a pas l’aréna, mais il s’en vient. Ce que j’ai retenu des propos du directeur de la LNH c’est que l’aréna doit d’abord exister avant d’y envoyer une équipe. L’aréna n’existera pas avant quatre ans.”

    Bettman (et non Bateman…ouf!) a dit plus d’une fois qu’il n’y aurait pas de problèmes à utiliser le vieux Colisée pendant la construction du nouvel amphithéâtre. Votre compréhension est donc erronée.

    “Tout ceci prend du temps pour coïncider. Il faut selon Bateman et Péladeau de la patience, une vertu qui semble en rupture de stock parmi les partisans à Québec.”

    Combien de temps selon vous? Nous patientons depuis 15 ans déjà, et votre bon parrain n’y est pas étranger. Vous ne savez strictement rien sur les discusions entre la LNH et PKP. Dites-moi pourquoi la LNH attendrait 5 ans alors qu’une équipe doit déménager maintenant? Pour vous faire plaisir? Nuire au 85% d’appuie de Labeaume? Satisfaire votre haine profonde de la LNH? Vous croyez que PKP est un imbécile, qu’il fait tout ça sans garanties aucune?

    “L’accord des autres membres de la ligue n’est pas donné d’avance. Plusieurs villes en Amérique du Nord postulent pour une équipe. Québec n’est qu’une parmi tant d’autres.”

    Saviez-vous que la plupart de ces villes ne possèdent pas le quart de nos qualitées? Seatle? Pas d’amphithéâtre. KC? Pas de propriétaires potentiels? Las Vegas? Ville de vices et non de hockey. Milwaukee? Sans commentaires. Hamilton? Toronto et Buffalo seront absolument CONTRE. Et quoi encore? Sherbrooke? Terre-Neuve? Toutes les villes sont bonnes pour les anti-nordiques, sauf Québec. Pourtant, les journalistes les plus crédibles (ce que vous n’êtes pas et moi non plus) parlent de plus en plus de Québec en ce moment. C’est le silence radio à Québec en ce moment. Ça me fait drôlement penser à une certaine ville…WINNIPEG.

    Votre cause est nulle, sans fondements sinon que ceux créés de toute pièce par votre vision retardée de ce que devrait être une ville. Vous et une poignée de gens êtes seuls à voir de l’illégalité partout et les médias vous ont donné une trop grande fenêtre.

    Mais pourquoi donc, une si grande majorité de députés a voté en faveur de la loi 204? Seraient-ils tous des bandits illégaux? Et vous les gardiens de la démocratie?

    Pensez-y…

    QcFan

  7. Julien says:

    M. Miville de Chêne,

    Avant de pondre un texte comme celui-là, vous devriez d’abord vous informer. Garry Bettman a très clairement dit qu’une équipe de la LNH pouvait jouer temporairement dans le vieux Colisée. Tout ce qu’il fallait pour amener une équipe à Québec, c’est la CERTITUDE qu’un nouvel aréna sera construit, ce qui est maintenant le cas. Voyez par vous mêmes cet article de La Presse : http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/dossiers/vers-un-nouveau-colisee/201009/15/01-4316029-bettman-necarte-pas-le-vieux-colisee-en-attendant-le-nouveau.php

    Le retour des Nordiques pourrait se faire dès l’automne prochain avec la situation des Coyotes qui n’est toujours pas réglée. Les rumeurs ont d’ailleurs commencées en ce sens, en passant…

    Et SVP cessez de nous faire croire que vous n’êtes pas contre le retour des Nordiques, que vous êtes de pauvres victimes stigmatisées. Votre ami M. De Belleval n’a-t-il pas dit que le sport professionnel était, et je cite, une “immense arnaque”?

    Votre jupon dépasse…

Comments are closed.